L’ARTSAKH AU COEUR 2 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Mkrtich Tonoyan   
Jeudi, 12 Août 2010 00:00

Les fondateurs sont des amis d’horizons politiques différents, engagés passionnément dès février 1988 dans le soutien au combat pour la liberté et l’autodétermination de l’Artsakh. Ils sont de toutes les manifestations et actions, soit à titre individuel, soit comme militants dans divers mouvements. Ils sont pour la plupart originaires de Turquie ou d’Arménie, se connaissent et se respectent. Ils ont  conscience que le combat de l’Artsakh sera long et que sa sécurité ne pourra être acquise sans la reconnaissance de son autodétermination par la communauté internationale. Après avoir créé en 1990 l’Association AAKA (Aide au Karabakh Autodéterminé) qui apportera un soutien important à l’Artsakh dans ces années très difficiles pour les arméniens, ils décident en mars 1993 de s’engager ensemble pour un soutien permanent à l’Arstsakh et fondent  l’Association S.A.A. (Soutien à l’Artsakh Autodéterminé).  Ils avaient aussi observé que les institutions  diasporiques étaient fragilisées suite à l’aide massive apportée à l’Arménie depuis le tremblement de terre. Ils sont conscients qu’il était devenu urgent et indispensable de trouver un équilibre entre le soutien, vital, à l’Arménie et à l’Artsakh, et le bon fonctionnement, indispensable,  des institutions diasporiques. Une diaspora forte pour un meilleur soutien à l’Arménie, telle devient leur devise. Ils sont surtout inquiets pour l’école arménienne,  l’outil principal pour l’avenir de nouvelles générations. Ce souci de trouver un point d’équilibre sera traduit dans les statuts par  l’aide aux écoles arméniennes. Dès le départ les principes et les objectifs sont fixés, ne varieront point, et feront la force et la stabilité de l’association :

 

1° Toute l’aide doit être retransmise intégralement aux  destinataires avec un budget

    de fonctionnement égal à zéro. Les frais divers ou les frais de voyages étant

    assumés par les membres de la direction.

 

  Le combat de l’Artsakh sera long, ses besoins sont immenses,  et notre soutien

     devra être régulier et permanent. D’où l’option quasi exclusive de système de

     virements  bancaires mensuels adopté comme  mode de fonctionnement de la  

.    donation. 

   

 

  L’aide humanitaire, pour fondamentale qu’elle soit, ne doit pas faire oublier que

      l’Artsakh reste sous la menace d’anéantissement sans la reconnaissance

      internationale de son autodétermination, condition préalable à la paix et à son

développement. D’où la politique du  SAA d’associer à son action les autorités politiques ou religieuses de la République.

 

4.    Des principes bien définis et respectés, des comptes transparents, des  destinataires identifiés et facilement vérifiables, un ancrage communautaire fondé sur des rapports d’amitié et de confiance mutuelle, voilà le secret de cette association, qui apporte, sans le patronage d’une personnalité célèbre, une contribution constante et sans faille depuis sa création.

 

SAA c’est :

 

BILAN DES REALISATIONS

Aide aux orphelins et familles fragilisés par la guerre en Artsakh et en Arménie

depuis 1994 : 100.000 €

Aide aux Ecoles arméniennes bilingues Saint Mesrop d’Alfortville  et Tarkmantchatz d’Issy-les-Moulineaux depuis 1993 : 82.500 €

Aide médicale :

. Financement par le SAA de la réalisation par  l’association UMAF d’un bloc opératoire à l’hôpital militaire de Khodjalou en 1997 : 15.245 €

. Offre et installation d’une centrale d’oxygène à l'hôpital militaire de Khodjalou en 1997 fournissant tout l’Artsakh : 32.014 €

. Offre, installation et fournitures médicales d’un cabinet dentaire en 1999 à l’Institut polytechnique de Stépanakert : 12.726 €

. Un échographe à l’Hôpital Marzaïne de Stépanakert  en 1999 : 5.335 €

. Un appareil de surveillance du rythme cardiaque fœtal et capteur de tocométrie en 1999 à la maternité de Stépnakert : 1.316 €

. Des Prothèses de hanche et du col fémoral pour l’hôpital de Khodjalou et l’Hôpital N° 1 de Goumri en 1999 et 2000 : 3.740 €

.Divers produits d’entretien médicaux :   2.140 €

.Création d’une classe informatique à l’Ecole Abovian de Stépanakert (1998) et d’une autre au lycée technique de Goumri (1999) ,chacune avec 11 ordinateurs, imprimantes, scanners et modems: 15.687 €

. Aide pour la rénovation et le chauffage des deux écoles maternelles de Mardouni en 1999 : 2000 US $. Fourniture de sous vêtements aux élèves : 533 €

. Participation au phonéthon du fond arménien de France  en 2001: 1.524 €

.Travaux de raccordement au gaz de ville de plus de cent familles de handicapés et de victimes de guerre des quartiers de Zeitoun, d’Arapkir et de Kanaker de Yerevan. Installation de chauffage au gaz, fourniture de frigidaires et de machines à laver, dans ces mêmes quartiers et dans les régions de Sissian et Kachatagh (Latchine) : 50.000 €

Ces travaux de raccordements sont parmi les réalisations les plus importantes de SAA. Il faut connaître la misère dans laquelle vivaient ces familles, qui ne pouvaient payer les frais de raccordement au réseau urbain de gaz (le coût variant entre 200 et 800 euros selon la distance de leur logement au réseau) et utilisaient l’électricité (incomparablement plus chère) pour se chauffer, cuisiner, se laver. Ainsi, grâce à ce raccordement et aux appareils ménagers offerts ils ont tiré un bénéfice appréciable en terme de confort et d’économie.

 

. Mission médicale et aide scolaire en 2008  en Artsakh réalisée par une délégation conduite par le Dr. Ekherian et subventionnée par l’Association La Famille Claire Gulian. Rencontres, échanges d’expériences médicales, participation aux opérations chirurgicales et aide de médicaments au centre de diabétologie et de cardiologie. Aide à la maternelle de Martouni (travaux de réfection, pose de panneaux solaires, achat de bois de chauffage et de nourriture). Vérification et maintenance de la production d’oxygène de Khodjalou.  Coût total : 17.000 €, dont 9000 en médicaments.

 

Organisation du Baptême de 100 enfants en 2009 dans le village de Berdsor de Kachatagh qui a été suivi d’un concert à ciel ouvert auquel ont participé des chanteurs célèbres venus de Yerevan. Jora Diilanian, ancien combattant de la guerre de libération d’Artsakh a été le parrain des enfants.

 

. Installation d’eau courante à l’école du village de Ttou Djour de Kachatagh (Latchine) et Travaux d’amélioration du terrain de sport en 2010, avec la participation des étudiants de Yerevan qui ont été mobilisés par la section d’Arménie de SAA. Des travaux d’amélioration ont été effectués aussi des les villages voisins d’Aparan, Artachav, et Vartout. Les autorités locales ont été partie prenante de tout le projet en mettant à disposition main d’œuvre et  matériel, et participant aux frais. Car, telle est le principe d’action de SAA : obtenir dans la mesure du possible la participation responsable des autorités et des personnes locales, pour les questions qui les concernent.

.Aide à l’Association France-Djavakhk en 2010 pour la création à Ninostminda (Géorgie) d’une maison des jeunes : 2.000 €

.Aide à l’ameublement de l’Ecole du village de Ghatr  au Djavakhk en 2010 : 850 €

Dernière réalisation :

. Offre de 4 véhicules Renault Master aménagés pour transporter des personnes à mobilité réduite, dont manque cruellement l’Arménie (hauteur totale : 2m50, hauteur intérieure de la partie passagers  1m63- largeur : 1m73 – longueur totale 5m. , longueur partie passagers : 2m64): coût total : 26.000 €. Ces véhicules sont dotés d’un ascenseur électrique, peuvent transporter deux handicapés graves assis et dans leurs fauteuils, et trois sièges pour handicapés moins graves qui peuvent s’assoir sur ces sièges une fois leurs fauteuils repliés. Ces véhicules présentaient un besoin pressant pour les handicapés pour qui le transport était très pénible et pour le personnel  une véritable épreuve.  Après avoir signé un accord avec le gouvernement arménien qui permet à la section arménienne de SAA de surveiller pendant 3 ans  la bonne utilisation des véhicules, et de les reprendre au cas où il n’en serait pas fait bon usage, notamment en ce qui concerne la gratuité du service,  et après un examen minutieux ces 4 camions ont été mis à la disposition des établissements suivants :

1 Ministère de la Santé de la République du Haut Karabakh

The Lady Cox Rehabilitation Centre SNCO

Adresse : Stepanakert, Rue William Saroyan 41-a

Tel : + :  +374 (0) 47-95 04 55

2. Ministère du Travail et des Affaires Sociales

    Foyer pour Enfants Spécialisé de Kharberd SNCO  

   Adresse : District d’Ararat – Nor Kharberd- Rue Baghramian 58

   Le Foyer a 280 résidants permanents

   Tel : +374237 6 00 25, +374236 6 45 00, +37491 42 79 60

 

3. Centre Orthopédique et de Prothèses « Orthez »

    Orthotic Center “ORTEZ”

    Adresse : Yerevan, rue Papzian 32

   Tel : +37410 26 99 22

    Sert 1100 malades par an

 

4. Centre National de Réhabilitation Pédiatrique

    Adresse : Ancien chemin d’Etchmiatzine, 109

    Tel : +37410 56 56 06

    Sert 800 malades par an

 

 

Ce projet qui présentait une grande complexité administrative a reçu un traitement sérieux et responsable de la part de SAA, à Paris et à Yérévan par se section locale. Mission couronnée de succès, menée par notre ami et conseiller  Kaloust Arslan, qui travaille à FILIVAL, société de transport pour personnes à mobilité réduite d’Alfortville,  et qui s’est rendu en Arménie et en Artsakh afin de parfaire l’apprentissage des conducteurs de ces véhicules et d’accompagner leur mise en circulation. Pour nous c’est un motif de joie et de promesse pour les projets à venir le fait que nous avons eu la collaboration de tous les organismes et personnes qui étaient concernés le projet. Nos remerciements vont d’abord  à la direction de FILIVAL, en particulier à  Monsieur Jean-Marc Treillard, avec qui avons eu une collaboration parfaite.  Nous remercions le Sénateur Maire d’Alfortville Luc Carvounas pour son appui depuis le début du projet, en laissant notamment à notre disposition le parking municipal pour y garer les véhicules pendant un mois. Nous remercions aussi  nos amies Mireille Sarayli, Christine Nodarian et Valérie Ragot du foyer Bernard Palissy de Joinville le Pont qui ont offert 3 fauteuils roulants électriques et un manuel pour cette mission ;  Enfin et surtout aux autorités arméniennes pour leur aide et en particulier à notre ami Razmik Markosyan, conseiller du premier ministre, pour sa collaboration permanente avec nous. Nos remerciements et félicitations  à notre section de Yérévan, spécialement  à son président, le Commandant Arkadi Ter Tatevosyan ( dit Commandos) , à Mkrtich Tonoyan, Tigran Takgozyqn et  Ara Tekgozyan, ainsi qu’à Abraham et Grigor Kayayan.

.

Sans oublier nos merveilleux donateurs !

 

Soit un Total de 378.471 € d’aide. Ce bilan ne tient  pas compte  d’une énorme quantité de médicaments et de nombreux appareils médicaux obtenus gratuitement par nos collaborateurs médecins, Dr Jean-Michel Ekhérian et Kévork Apkarian.

 

Siège de S.A.A. : 3, Rue Louise - 94140 Alfortville FRANCE

Président : Mr Ara Mavoian

Secrétaire : Mr Khoren Késisyan

Trésorier : Mr Dikran Tchertchian

Conseillers : Mrs Kaloust Arslan, Arsen Minasyan et Sarkis Mouradian.

Mise à jour le Vendredi, 08 Août 2014 11:32
 

Qui est en ligne

Nous avons 3 invités en ligne

Partenaires

Sape Module